SYMPHONIE IMAGINAIRE

©LMDL

Une Symphonie imaginaire
D’après
Jean-Philippe RAMEAU (1683-1764)
1. Zaïs, pastorale héroïque (1748) Ouverture
2. Castor et Pollux, tragédie en musique (1737) Scène funèbre (acte II, scène 2)
3. Les Fêtes d’Hébé, opéra-ballet (1739) Air tendre (Deuxième Entrée : La Musique, scène 5)
4. Dardanus, tragédie en musique (1739) Tambourins I & II (Prologue)
5. Le Temple de la Gloire, opéra-ballet (1745) Air tendre pour les Muses (Acte I)
6. Les Boréades°, tragédie en musique (1763) Contredanse en Rondeau (Acte I, scène 4)
7. La Naissance d’Osiris, acte de ballet (1754) Air gracieux
8. Les Boréades° Gavottes I & II pour les Heures et les Zéphirs (Acte IV, scène 4)
9. Platée, ballet-bouffon (1745) Orage (Acte I, scène 6)
10. Les Boréades°, Prélude (Acte V, scène 1)
11. Six Concerts en sextuor : Concert n°6 « La Poule »
(transcription anonyme des Nouvelles Suites de pièces de clavecin, 1768)
12. Les Fêtes d’Hébé Musette en Rondeau (Danse de Terpsichore) – Tambourin en Rondeau (Troisième Entrée : La Danse)
13. Hippolyte et Aricie, tragédie en musique (1733 – version de 1742) Ritournelle (Acte III)
14. Naïs pastorale héroïque (1749) Rigaudons I & II (Prologue : L’Accord des dieux)
15. Les Indes galantes°°, opéra-ballet (1735 / 1736) Danse des Sauvages : Rondeau (Quatrième Entrée : Les Sauvages)
16. Les Boréades* Entrée de Polymnie (Acte IV, scène 4)
17. Les Indes galantes°° Chaconne (Quatrième Entrée : Les Sauvages)

Felix MENDELSSOHN (1809-1847) *
Symphonie n°3 en la mineur « Écossaise » Mwv N18, op. 56 version de 1843

Christoph Willibald GLUCK (1714-1787)
Don Juan ou Le Festin de Pierre

Marc Minkowski Direction musicale

* 27 novembre, Berlin

° LES BORÉADES, œuvre posthume de Jean-Philippe RAMEAU, 1764, origine : Manuscrit Bibliothèque Nationale de France, Paris. Rés.Vmb Ms4. Copyright 1982, 1998 et 2001 Alain Villain, Editions Stil, Paris

°° Partitions réalisées par Les Arts Florissants, William Christie.

Dates et lieux

27 novembre 2018, 19h *: Staatsoper Unter den Linden, Berlin, Allemagne
18 février 2019 à 21h : Teatro Carlo Felice, Gênes, Italie
19 février 2019 à 20h30 : Teatro Morlacchi, Teatro stabile dell’Umbria, Pérouse, Italie
20 février 2019 à 20h30 : Salla Santa Cecilia, Auditorium Parco della Musica, Rome, Italie
23 février 2019 à 20h45 : Teatro Nuovo, Udine, Italie
3 mars 2019 à 19h : Auditorio Nacional de Música, Madrid, Espagne
9 mars 2019, 19h : Tchaikovsky Hall, Moscou, Russie
22 avril 2019, 19h : Semperoper, Dresden, Allemagne

Durées : 1h20, 1h40 *,

* Symphonie imaginaire et Symphonie n°3 « Écossaise » (Mendelssohn)

Distribution

Les Musiciens du Louvre
Direction Marc Minkowski

Présentation

Parce que Rameau n’a jamais écrit de symphonie, Marc Minkowski a imaginé celle-ci à partir des plus belles pages orchestrales du compositeur.

Parmi les pièces reprises, Les Boréades, dernier opéra de Rameau composé en 1763 dont la partition sera redécouverte en 1964, pour le bicentenaire de la mort de Rameau. Une œuvre originale qui s’affranchit des règles de la tragédie lyrique.

On peut citer aussi Les Indes galantes dont l’action se déroule en Amérique du Nord. À sa création, cet opéra ballet composé en 1735 comporte un prologue et trois entrées. La quatrième, interprétée ici, est ajoutée l’année suivante.

Les Fêtes d’Hébé, Hippolyte et Aricie, Le temple de la Gloire et La Naissance d’Osiris… Une douzaine d’extraits de pièces du musicien composent ce florilège instrumental qui a fait l’objet d’un CD en 2005 et de plusieurs tournées en Europe et en Asie.

Plus de photos

.

À écouter

Une symphonie imaginaire, Les Musiciens du Louvre, Archiv Produktion, 2005

La presse en parle

Plus de détails