Justice pour Monsieur Rameau

MDLG Actualités, Revue de Presse Laissez un commentaire

« Il s’agit de l’une des performances les plus puissantes, les plus raffinées et les plus écrasantes sur le plan technique que l’on ait pu voir dans la programmation du CNDM ces dernières saisons. » s’extasie Mario Guada, critique pour la revue espagnole Codalario après avoir assisté à Symphonie imaginaire que les Musiciens du Louvre donnaient le 3 mars au Centro Nacional de Difusión Musical de Madrid.
Il décrit le concert comme « une soirée de premier plan, servie par un orchestre superlatif et la musique d’un génie comme il y en a eu peu dans l’histoire de la musique. »
Lire la suite (espagnol).

Codalario – 04.02.2019

© Patrizia Lanna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article