Mendelssohn ce soir à la MC2: Grenoble, et vendredi 12 février à 20h30 au Théâtre de Poissy

Visuel Mendelssohn © LMDL

Après Schubert, dont il enregistra avec l’Orchestre l’intégrale des Symphonies en 2012 (naïve), Marc Minkowski s’attelle à un autre figure du Romantisme : Mendelssohn.

Souvent réduit à sa fameuse Marche nuptiale du Songe d’une nuit d’été ou le Concerto pour violon, le compositeur allemand qui vécut 38 ans (Mozart 35 ans) laisse une œuvre riche, ponctuée d’airs inoubliables. Parmi eux, l’Orchestre donne la Symphonie n°3 « Écossaise » et l’Ouverture « Les Hébrides ». Les deux œuvres, empruntes de brume et de mélancolie, sont liées par la même inspiration des Highlands. L’Orchestre interprète aussi la solennelle, sombre et triomphante Symphonie n°5 « Réformation ». Créée en 1832, elle n’est éditée qu’en 1868, 21 ans après la mort de Mendelssohn.

Ce soir, jeudi 11 février 2016 à 19h30 à la MC2: Grenoble et vendredi 12 février à 20h30 au Théatre de Poissy.

Une Symphonie Imaginaire pour Rameau

Marc Minkowski © Marco Borggreve

« Introduisant les clarinettes dans l’orchestre, le plus grand symphoniste français du 18e n’a pourtant jamais écrit de symphonie ! » rappelle Guillaume Médioni de Lyon Capitale. L’Orchestre sous la baguette de Marc Minkowski rétablit ce manque dans l’œuvre de Rameau et lui en a imaginé une.
Une Symphonie Imaginaire rassemble de très belles pages orchestrales du compositeur, extraites de Zaïs, Castor et Pollux, Les Indes Galantes, Platée… et le Don Juan de Gluck.

Rendez-vous ce soir, mardi 9 février 2016 à 20h à l’Auditorium de l’Orchestre National de Lyon.
Tarifs : entre 16€ et 46€
Renseignements et réservations : 04 78 95 95 95 (de 11h à 17h) / en ligne.

Photo : Marc Minkowski © Marco Borggreve

Une Symphonie Imaginaire demain, mardi 9 février à 20h, à l’Auditorium de Lyon

Symphonie Imaginaire © LMDL 2015-16

Appalaudi de Vienne à Paris et de Shangaï à Jakarta, Une Symphonie Imaginaire fait escale à Lyon demain, mardi 9 février à 20h à l’Auditorium de l’Orchestre National. Marc Minkowski a imaginé la symphonie que Rameau n’a jamais composée. Ce programme rassemble des extraits des plus belles pages orchestrales du compositeur et propose d’entendre aussi l’œuvre de Gluck qui révolutionna le ballet au 18e siècle, Don Juan ou le Festin de Pierre.

Redécouvrez ce florilège enregistré par l’Orchestre en 2005 (Deutsche Grammophon) avec les extraits audio, les articles de presse et les photos de la tournée en Asie en 2012 sur mdlg.net.

« Soirée historique » à Gaveau avec Airs pour Farinelli dirigé par Thibault Noally

Airs pour Farinelli_salle Gaveau_2.02.2016©LMDL_212608

Mardi soir a eu lieu une « soirée historique » à la salle Gaveau avec Airs pour Farinelli selon Guillaume Saintagne de Forum Opéra.
Mieux que Farinelli ? « Oui, mille fois oui! », la mezzo-soprano Vivica Genaux a donné une « prestation exceptionnelle » grâce aussi à l’Orchestre « proprement ébouriffant », dirigé par le premier violon Thibault Noally. « La vingtaine de musiciens sonnent comme cinquante avec un unisson et une harmonie qui forcent le respect. » Revivez ce beau moment avec les albums photos du concert, de la répétition générale ouverte aux élèves du lycée de Fosses (95) et des articles de presse.

Prochain rendez-vous d’Airs pour Farinelli le 27 août 2016 au Festival des Lumières de Montmorillon.