Mentions légales

Droits de reproduction

Ecrits et/ou mis en ligne par la rédaction du site www.mdlg.net, ces contenus ne sauraient être reproduits librement sans l’indication de la source. De même, la technique de lien profond (« deep linking ») est proscrite, c’est à dire que les pages du site www.mdlg.net ne doivent pas être imbriquées à l’intérieur des pages d’un autre site.
Les droits afférents aux illustrations et photographies contenues dans ce site appartiennent, sauf mention contraire, à l’association des Musiciens du Louvre Grenoble.

Crédits photos : © Julien Benhamou, Laurence Fragnol.

Liens hypertextes

Le site www.mdlg.net autorise tout site Internet ou tout autre support à le citer ou à mettre en place un lien hypertexte pointant vers son contenu. L’autorisation de mise en place d’un lien est valable pour tout support, à l’exception de ceux diffusant des informations à caractère polémique, pornographique, xénophobe, ou pouvant dans une plus large mesure porter atteinte à la sensibilité du plus grand nombre.

Données personnelles

Conformément à la Loi Informatique et Libertés, nous vous informons que la collecte des informations dont la saisie est obligatoire dans les formulaires de ce site, est nécessaire au traitement de votre demande.
Celles-ci ne font l’objet d’aucune diffusion auprès de société tierces et ne sont pas utilisées à des fins publicitaires.
“Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978).
Vous pouvez exercer ce droit par simple demande : pour cela, contactez-nous.

> En savoir plus sur nos conditions d’utilisation de vos données personnelles (lien)

Editeur du site

Les Musiciens du Louvre
1, rue du Vieux-Temple – BP 3046
38 816 Grenoble Cedex 1
Tel : +33 (0)4 76 42 43 09

Conception et développement web :

Fr3do Design
Route de Grenoble, Le Bellevue – BAT D – 38420 DOMENE
Site web : www.fr3do.com

 

Conditions d’utilisation des données collectées

La collecte et l’utilisation de vos données depuis le site www.mdlg.net

Conformément à la Loi Informatique et Libertés, nous vous informons que la collecte des informations dont la saisie est obligatoire dans les formulaires de ce site, est nécessaire au traitement de votre demande.
Celles-ci ne font l’objet d’aucune diffusion auprès de société tierces et ne sont pas utilisées à des fins publicitaires.
“Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978).
Vous pouvez exercer ce droit par simple demande : pour cela, contactez-nous par-email ou par courrier postal.

 

Le consentement

Toute donnée collectée sur notre site www.mdlg.net est soumise au consentement express de l’utilisateur. Chaque formulaire collectant des données personnelles mentionne de manière simple et explicite les conditions d’utilisation de leurs données personnelles.
Celui-ci est par ailleurs informé du traitement de ses données personnelles, consigné dans un registre dédié et conforme aux recommandations de la RGPD.

L’utilisateur du site www.mdlg.net peut à tout moment exercer son droit de retrait de consentement à l’utilisation de ses données personnelles. Pour cela, il lui suffit de nous en faire la demande par email à : contact[at]mdlg[dot]net.

 

Le droit d’accès à ses données personnelles

L’utilisateur du site www.mdlg.net peut à tout moment exercer son droit d’accès à ses données personnelles. Pour cela, il lui suffit de nous en faire la demande par email à : contact[at]mdlg[dot]net.

Pour connaître les conditions d’utilisation des données personnelles traitées sur le site www.mdlg.net, vous pouvez consulter directement en ligne le registre de traitement.

Accéder à la consultation du registre de traitement des données personnelles

 

Le droit de notification

Dans le cas d’une éventuelle fuite de données, l’utilisateur sera informé de la fuite de ses données personnelles dans un délai de 72h ouvrées après la découverte de cette fuite.