Les Musiciens du Louvre Grenoble

Fondés en 1982 par Marc Minkowski, Les Musiciens du Louvre Grenoble font revivre les répertoires baroque, classique et romantique sur instruments d’époque. Depuis trente ans, l’Orchestre s’est fait remarquer pour sa relecture des œuvres de Handel, Purcell et Rameau, mais aussi de Haydn et Mozart ou, plus récemment, de Bach et de Schubert. Il est également reconnu pour son interprétation de la musique française du 19e siècle : Berlioz (Les Nuits d’été, Harold en Italie), Bizet (L’Arlésienne), Massenet (Cendrillon)… Parmi ses récents succès lyriques comptent Alcina de Handel à l’Opéra de Vienne, Così fan tutte de Mozart au Festival de Salzbourg. Et, la saison dernière : un gala Mozart pour les 30 ans de l’Orchestre et Les Contes d’Hoffmann d’Offenbach (Salle Pleyel) ; Der fliegende Höllander de Wagner (Opéra de Versailles, MC2 Grenoble, Konzerthaus de Vienne, Palau Musica de Barcelone) ; et Lucio Silla de Mozart (Mozartwoche, Festival de Salzbourg, Musikfest Bremen où l’Orchestre se produit régulièrement depuis 1995.) Début 2013, l’Orchestre a fait une tournée en Asie qui l’a mené à Tokyo, Shanghaï ou encore Djakarta.
La saison 2013-2014 mettra Gluck à l’honneur avec Alceste à l’Opéra Garnier et Orfeo ed Euridice à Salzbourg et Grenoble. Au programme également : Histoire du soldat (Stravinsky) / El Amor brujo (De Falla) à la MC2 Grenoble et à l’Opéra Comique, la reprise d’Il Trionfo del Tempo (Handel) à Berlin, ou encore, au Festival d’Aix-en-Provence, Il Turco in Italia (Rossini) et Les Boréades (Rameau). L’Orchestre a enregistré pour naïve les intégrales des Symphonies londoniennes de Haydn en 2010 et des Symphonies de Schubert en 2012. En 2013 est paru le coffret réunissant Les Vaisseaux fantômes de Dietsch et Wagner.
En résidence à Grenoble depuis 1996, subventionnés par la Ville de Grenoble, le Conseil Général de l’Isère, la Région Rhône-Alpes et le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Rhône-Alpes), Les Musiciens du Louvre Grenoble développent de nombreux projets pour partager la musique avec tous les publics sur le territoire rhônalpin.

 

Crédits photo : Julien Benhamou