La Sonate en trio à l’heure allemande

Sonate en trio Mazzoleni et Laporte © Anthony Cottarel

Johann Gottlieb JANITSCH (1708-1763)
Sonata da Camera en do majeur pour hautbois, alto, violoncelle et basse continue, CSWV Anh:4
Alla Siciliano – Allegro ma moderato – Vivace

Johann Christoph Friedrich BACH (1732-1795)
Sonate pour violoncelle et basse continue en la majeur, WF. X.3
Larghetto – Allegro – Tempo di Minuetto

Johann Sebastian BACH (1685-1750)
Sonate n°1 en sol majeur pour viole de gambe et clavecin, BWV 1027
Transcription pour hautbois, alto et basse continue
Adagio – Allegro ma non tanto – Andante – Allegro moderato

Carl Philipp Emmanuel BACH (1714-1788)
Trio en sol majeur pour alto et clavier obligé, Wq 88 H.510

Georg Philipp TELEMANN (1681-1767)
Sonate en trio pour hautbois, alto et basse continue, TWV 42-c5
Adagio – Vivace – Affettuoso – Allegro

Dates et lieux

30 septembre 2016, 20h30 : Église, Le Bourg d’Oisans (avec AIDA)
1er octobre 2016, 17h : Église d’Amblagnieu, Porcieu-Amblagnieu (avec AIDA)
2 octobre 2016, 17h : Église de Vermelle, Nivolas-Vermelle (avec AIDA)

Durée : 1h

Distribution

Les Musiciens du Louvre
Alto, Nicolas Mazzoleni
Violoncelle, Frédéric Baldassare
Hautbois, Emmanuel Laporte
Clavecin, Luca Oberti

Présentation

Alto, violoncelle, hautbois et clavecin réunis dans une même sonate ?

À l’époque baroque, de nouveaux instruments apparaissent. Des compositeurs curieux, fascinés par la facture instrumentale à l’instar de Bach ou Telemann, mettent à profit cette nouvelle palette sonore, quitte à bousculer le genre de la sonate. C’est ainsi que l’alto, jusqu’alors associé à la basse continue, se fait soliste, comme le hautbois et le violoncelle. Ce dernier supplante la viole de gambe.

Les Musiciens du Louvre proposent un tour d’horizon de la sonate en trio avec basse continue dans l’Allemagne baroque, des Bach à Telemann, en passant par Johann Gottlieb Janitsch. Moins connu, ce compositeur polonais était ami de Carl Philipp Emmanuel Bach.

Plus de photos

.

Plus de détails

La presse en parle