Fougue et nuances

MDLG Actualités, Revue de Presse Laissez un commentaire

Qui mieux que Marc Minkowski peut, aujourd’hui, lui rendre sa séduction canaille et ses allures de reine ? À tout moment, on le devine heureux d’en détailler les beautés, de suivre pas à pas ses aventures dans la version en trois actes de l’ouvrage, la plus complète que nous ayons entendue à ce jour. Rien ne se perd alors de cette ivresse continuelle que produisent les meilleurs Offenbach, lorsqu’ils sont traités avec les égards qu’ils méritent. Enthousiastes dans leur fougue, troublants dans leurs nuances, Les Musiciens du Louvre se prêtent idéalement à une approche aussi subtile.

Découvrez l’article de Opéra Magazine sur La Périchole : Lire la suite.

Opéra Magazine – 01.12.2018

© LMDL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article