Paris – Wien 1800

25_Wien_900

Joseph HAYDN (1732-1809)
Quatuor pour flûte et cordes n°6 en do majeur, Op.5

François DEVIENNE (1759-1803)
Quatuor concertans pour flûte, violon, alto et basse n°2 en ré majeur, Op. 66

Federigo FIORILLO (1755-1823)
Quatuor concertans avec flûte n°6 en mi mineur, Op.4

Ignace PLEYEL (1757-1831)
Quatuor avec flûte n°3 en la majeur, Op.18 (Livre 1)

Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)
Quatuor avec flûte en ré majeur KV 285

Dates et lieux

2 juillet 2015, 21h : Château de Vaulserre, Saint-Albin-de-Vaulserre
3 juillet 2015, 20h30 : Église Saint-Martin, Cordéac
4 juillet 2015, 16h : Chapelle Saint-Jean-le-Fromental, Dionay
Avec AIDA

Distribution

Jean Brégnac, flûte
Paula Waisman, violon
Lika Laloum, alto
Jennifer Hardy, violoncelle

Présentation

Le Quatuor avec flûte connait son plein essor durant la période classique et le début du romantisme.
De nombreux opéras célèbres et quatuors à cordes sont arrangés pour être donnés dans cette formation.
À Vienne et à Paris, scènes incontournables au 18e siècle, musiciens et artistes venus de toute l’Europe se côtoient et s’influencent.
Construit autour de Haydn, Paris-Wien 1800 réunit des compositeurs majeurs (Pleyel et Mozart) et de moins célèbres (Fiorillo, Devienne) dont il fût le maître, l’ami, le collègue ou parfois le rival.
Un panorama éclectique qui restitue le parfum d’une époque.

Plus de photos

La Presse en parle

Ce qu'ils en disent

« C’est magnifique. »
« Pour ces Allées chantent, vous nous avez enchanté. Merci pour ce moment délicieux dans cette chapelle intime. »

Auditeurs après le concert du 4 juillet à la chapelle Saint-Jean-le-Fromental de Dionay.

« Merci de nous avoir enchantés ce soir à Cordéac. »
Auditeur(-rice) après le concert du 3 juillet en l’église de Cordéac.

« Ce fut une merveilleuse soirée. À refaire. »
Victor Vecchiato après le concert du 3 juillet en l’église de Cordéac.

« Merci pour cette délicieuse soirée. »
Janine après le concert du 3 juillet en l’église de Cordéac.

« Un moment de très haute qualité dans un cadre merveilleux. »
J. Pero après le concert du 3 juillet en l’église de Cordéac.

« Cadre superbe, musiciens d’exception et quel plaisir d’entendre autant d’explications. Merci pour ce moment hors du temps. »
« Revenir vite ! »
« Superbe moment merci ! »
« Merci pour cet instant de grâce. »
« Quelle merveilleuse soirée, les musiciens étaient aussi talentueux que simples et souriants. Leur proximité fut un moment de grâce. Avec un grand merci à nos hôtes qui ont accueilli avec la même simplicité ces moments heureux. »

Auditeurs après le concert du 2 juillet au château de Vaulserre.