DIXIT DOMINUS / STABAT MATER

© Petra Coddington

George Frideric HANDEL (1685 -1759)
Dixit Dominus
Salve Regina

Antonio Vivaldi (1678-1741)
Stabat Mater


Marc Minkowski
Direction musicale

Dates et lieux

12 octobre 2017, 20h  : Cathédrale Saint-François-de-Sales, Chambéry
13 octobre 2017, 20h30 : Cathédrale Notre-Dame, Grenoble

Durée : 1h15

 

Billetterie pour le 13 octobre 2017 à la Cathédrale Notre-Dame :
Billetterie Weezevent

Distribution

Soprano Maïlys De Villoutreys
Soprano 2 Judith van Wanroij
Alto Owen Willets
Ténor Enguerrand de Hys
Basse Edward Grint

Les Musiciens du Louvre
Direction Marc Minkowski

Présentation

Handel a 22 ans lorsqu’il compose en 1707 le Dixit Dominus (son plus ancien manuscrit), certainement pour
la fête de la Madonna del Carmelo.

En séjour à Rome, le jeune homme est influencé par Corelli, inventeur du concerto grosso, dans lequel plusieurs groupes d’instruments (et non plus des instruments solos) dialoguent avec le reste de l’orchestre. Les Musiciens du Louvre ont enregistré le Dixit Dominus en 1999 chez Archiv Produktion.

Écrit à la même période (pour le dimanche de la Trinité), l’antienne mariale Salve Regina témoigne aussi d’influences italiennes par ses dissonances ou ses soupirs très expressifs à la voix soliste.

Vivaldi écrit son Stabat Mater en 1712 pour un soliste unique qui conte la douleur de la Vierge accompagné par l’orchestre dans un tempo lent et grave. Tombée dans l’oubli, l’œuvre sera redécouverte au XXème siècle sans connaître le succès de celle de Pergolèse.

Plus de photos

.

À écouter


CD Handel, Dixit Dominus, Les Musiciens du Louvre direction Marc Minkowski, Archiv Produktion, 1999

Saeviat tellus


Dixit Dominus

Alleluia

Livre d'or

« Les musiciens ont surement ressenti à chaque fois qu’ils nous ont « cueillis » par leur délicatesse, leurs incroyables nuances, à chaque oeuvre, la salle entière n’osant, ne sachant plus respirer toute dévouée au sens donné par les exécutants et leur chef à « quelques notes ». « TROP BEAU », merveilleux concert, BRAVO, BRAVISSIMO. » – Jacqueline le 13/10/2017 à Grenoble

Plus de détails