SYMPHONIE IMAGINAIRE

© LMDL

Christoph Willibald Gluck (1714-1787)
Le Festin de Pierre

Une Symphonie imaginaire
D’après
Jean-Philippe RAMEAU (1683-1764)

Marc Minkowski Direction musicale

Dates et lieux

27 octobre 2017, 20h : Festival Ré Majeure, La Prée, Ars-en-Ré
16 mars 2018, 20h : Auditorium Olivier Messiaen, Grenoble

Durée : 1h

 

Billetterie pour le concert du 16 mars 2018 à l’Auditorium Olivier Messiaen :

Billetterie Weezevent

Distribution

Les Musiciens du Louvre
Direction Marc Minkowski

Présentation

Parce que Rameau n’a jamais écrit de symphonie, Marc Mink­­­owski a imaginé celle-ci à partir des plus belles pages orchestrales du compositeur.

Parmi les pièces reprises, Les Boréades, dernier opéra de Rameau composé en 1763 dont La partition sera redécouverte en 1964, pour le bicentenaire de la mort de Rameau. Une œuvre originale qui s’affranchit des règles de la tragédie lyrique.

On peut citer aussi Les Indes galantes dont l’action se déroule en Amérique du Nord. À sa création, cet opéra ballet composé en 1735 comporte un prologue et trois entrées. La quatrième, interprétée ici, est ajoutée l’année suivante.

Les Fêtes d’Hébé, Hippolyte et Aricie, Le temple de la Gloire et La Naissance d’Osiris… Une douzaine d’extraits de pièces du musicien composent ce florilège instrumental qui a fait l’objet d’un CD en 2005 et de plusieurs tournées en Europe et en Asie.

Plus de photos

.

Vidéo

Les Boréades, Entrée de Polymnie, Rameau, Les Musiciens du Louvre

À écouter

Une symphonie imaginaire, Les Musiciens du Louvre, Archiv Produktion, 2005

La presse en parle

Plus de détails