Sonates pour violon et piano forte, St Martin de Ré


Johann Sebastian BACH (1685-1750)

Johann Sebastian BACH (1685 – 1750)
Sonate en fa mineur pour violon et pianoforte BWV 1018

Carl Philipp Emanuel BACH (1714 – 1788)
Sonate en do mineur pour violon et pianoforte wq 78 (h 514)

Johann Christian BACH (1735 – 1782)
Sonate en mi bémol majeur opus 5/4

Wolfgang Amadeus MOZART (1756 – 1791)
Sonate en mi mineur pour violon et pianoforte KV 304

Wolfgang Amadeus MOZART (1756 – 1791)
Sonate en ré majeur pour violon et pianoforte KV 306

Violon : Thibault Noally
Piano forte: Francesco Corti

Le 18e siècle a connu de nombreuses évolutions sur le plan musical. Parmi elles, l’émergence du piano forte conçu pour offrir davantage de nuances que le clavecin, du piano au forte d’où il tire son nom. Ancêtre du piano moderne apparu au début des années 1820, le nouvel instrument est largement promu par Johann Sebastian Bach (1685 – 1750), et plus encore par ses fils Carl Philipp Emanuel (1714 – 1788) et Johann Christian (1735 – 1782). Mais il l’est aussi par le jeune Mozart. Ce concert offre l’occasion de suivre pas à pas l’évolution de cet instrument captivant.

Salle de la communauté des communes – St Martin de Ré : 18 mai 2012 – 11h

Laisser un commentaire