Se rapprocher du son du violoncelle ou de l’alto

MDLG Actualités Laissez un commentaire

Anthéa Pichanick qui chantera des cantates sacrées de Bach jeudi 21 mars à Grenoble est une jeune artiste lyrique contralto. Lorsque nous l’avons rencontré le mois dernier, elle expliquait la particularité de sa tessiture :

« C’est une voix qui est plutôt grave […] nourrie par des harmoniques de poitrine »

Pour Anthéa, cette voix est une particularité pour ce programme puisque « dans la musique de Bach c’est presque se rapprocher du son du violoncelle ou de l’alto avec un timbre assez nourri, assez riche, qui rappelle ces instruments. »

Réservez vos billets pour Cantates de Bach le 21 mars prochain à l’Église Saint-Jean.

Billetterie Weezevent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article