Les Musiciens du Louvre Grenoble » Revue de presse : on parle de nous !

Revue de presse : on parle de nous !

 

Les nuits magiques de Mozart

« Tout au long du concert, les musiciens parviennent à magnifier le répertoire de Mozart, que ce soit pour le Concerto pour flûte en ré majeur KV314, ou encore pour la fameuse Sérénade n°13 en sol majeur « Eine kleine Nachtmusik ». (…) Majestueuses, les voix se marient admirablement avec l’orchestre. » Lire l’article

Caroline Falque-Vert, Les Affiches de Grenoble et du Dauphiné, 18 avril 2014

La Passion selon saint Jean à Francfort, « Huit chanteurs héroïques »

« Les solistes, comme pour la Passion selon saint Matthieu en 2012, sont aussi les choeurs. Les Chorals n’ont jamais sonnés dans une atmosphère si intime. Ce n’est pas uniquement simple, c’est incroyablement beau.

En savoir plus…

CD Wagner Dietsch, une interprétation qui fait sens

« L’attrait majeur de cet enregistrement du Hollandais Volant de Wagner est sa proximité avec la première version de Wagner (1841), en un seul acte, jouée avec des instruments d’époque. Le chef d’orchestre français s’est entouré d’un groupe d’excellents chanteurs. Pour le Vaisseau fantôme, Minkowski a choisi plusieurs protagonistes dont une soprano et un baryton extraordinaires. Dans ce type de répertoire, l’interprétation des Musiciens du Louvre Grenoble prend tout son sens. » Lire l’article

José Antonio Domené, Melomano, février 2014

Février 2014, le CD Wagner Dietsch élu « Disque du mois »

« La couleur instrumentale donnée par Marc Minkowski est brillante, avec le ton chaud des cordes, de superbes grondements de cuivres et de sinistres fanfares. » Lire l’article

Michael Scott Rohan, Opera Magazine, février 2014

Wagner/Dietsch, captivant, fou, ou les deux?

« Le Wagner est dirigé par Marc Minkowski et joué avec passion par Les Musiciens du Louvre Grenoble, le Dietsch avec affection. Minkowski a eu l’idée de présenter les deux opéras en une seule soirée. Captivant, fou, ou les deux? » Lire l’article

FM, Opera Now, février 2014

Marc Minkowski, « Je suis un metteur en scène du son »

« Le chef français vient diriger Hamlet d’Ambroise Thomas à La Monnaie et sort un étonnant CD Wagner. Une double actualité pour un insatiable de la partition. Mais qui est donc ce chef dont le répertoire fait exploser bien des balises? » Lire l’article

crédit : Marco Borggreve

Stéphane Renard, l’Echo, 30 novembre 2013

Page 1 sur 3712345102030Dernière page »