Loading Quotes...

La presse célèbre Il Turco

Il Turco in Italia

« Marc Minkowski et […] Les Musiciens du Louvre Grenoble ont servi avec brio la musique exquise de Rossini, virevoltante, tonique. » vante Camille Froidefon du Courrier d’Aix à propos d’Il Turco en Italia que l’Orchestre donne en ce moment au Festival d’Aix en Provence. Tandis que Marie-Aude Roux du Monde célèbre la baguette de Marc Minkowski : « Tour à tour féline et souple, sensuelle et bravache, (elle) a attisé la variété des couleurs et des jeux d’attaque de ses Musiciens du Louvre Grenoble, mêlant vitalité, théâtrale et musicalité ». En attendant la dernière représentation demain soir à 21h30 au Théâtre de l’Archevêché, retrouvez toutes les critiques de cet « effet Rossini » qui enchante Aix selon la formule du journaliste de Libération.

« Les Boréades » ce soir au Grand Théâtre de Provence

orchestre©sbuyck

Ce soir, 32 ans après la création des Boréades au festival d’Aix-en-Provence et pour célébrer l’année Rameau, les Musiciens du Louvre Grenoble donneront ce programme en version concert au Grand Théâtre de Provence à 20h. « Une succession de tubes et d’airs merveilleux qui nous donnent des frissons », raconte Jean-Michel Forest, contrebassiste de l’Orchestre. Pour lire la suite. Pour réserver votre place.

« Il Turco » en direct ce soir sur Arte

Capture d’écran 2014-07-11 à 12.28.59

Pour ceux qui avaient prévu de voir la première vendredi dernier, pour ceux qui n’ont vu que la version scénique lundi, pour tous ceux qui n’iront pas à Aix en Provence cet été… ll Turco In Italia sera diffusé en direct ce soir à 21h30 sur Arte.

« Marc Minkowski a […] mené ses Musiciens du Louvre d’un pas alerte, une petite foulée bien guillerette qui a mis du baume au cœur d’un public conquis et enthousiaste », rapporte le quotidien la Marseillaise suite au concert du 7 juillet.

À vos écrans !

« Avis de beaux sons »

« Le miracle a […] eu lieu. […] Marc Minkowski a relevé le gant et mené ses Musiciens du Louvre d’un pas alerte, une petite foulée bien guillerette qui a mis du baume au cœur d’un public conquis et enthousiaste. » Lire l’article

Patrick De Maria, La Marseillaise édition Aix-Gardanne, 09 juillet 2014